Par le 30 juillet 2012 à 07:44

Le Maître-Brasseur est la spécialisation de tanking du Moine. Celui-ci peut donc choisir cette voie au niveau 10, grâce à laquelle il obtiendra, au fur et à mesure des niveaux, les outils pour tenir les ennemis sur lui et encaisser les coups. A l'image des maitres ivres pratiquant le Zui Quan, le Maître-Brasseur titube, fait d'amples mouvements et consomme de la bière pour se renforcer ! (Rappel : aucun pack de six IRL ne vous rendra réellement plus agile ou résistant ! ^_^)
Pour en savoir plus à propos des sources ayant inspiré cette spécialisation aux développeurs, n'hésitez pas à lire l'article dans ce lien !

Tout comme le Marche-Vent, le Maître-Brasseur s'équipe avec du cuir comportant de l'Agilité et à l'instar du Druide Gardien, les pièces DPS lui sont utiles puisque des statistiques offensives comment le critique ou la frappe multiple interviennent dans les mécaniques défensives. Il utilise aussi le même type d'armes que la spé DPS, donc toute arme une ou deux mains dotée d'Agilité.
Contrairement au Druide, le Maître-Brasseur peut parer les attaques de mêlée, en plus de pouvoir les esquiver.

 
Le Moine est une classe possédant deux ressources à gérer simultanément : le Chi et l'énergie (ou le mana dans le cas des soigneurs, auquel on ne s'intéressera pas ici).
Les Chi sont des points que le Moine peut générer via l'utilisation de certaines compétences et qui seront utilisés pour d'autres compétences ; selon les talents choisis, le Moine possèdera quatre ou cinq points de Chi. Hors combat, les Chi disparaissent graduellement.
L'énergie est semblable à celle du Voleur ou du Druide en forme de félin : c'est une ressource capée à 100 et qui se régénère de façon continue (à un rythme dépendant de la hâte et de certaines mécaniques de classe).

null
 
Le défi sera de gérer l'équilibre entre ceux deux ressources, à savoir -de façon assez schématique- ne pas laisser l'énergie au maximum puisque cela constitue un manque à gagner de cette ressource et ne pas utiliser, dans la mesure du possible, de technique générant des Chi quand ceux-ci sont au maximum ou que l'on risque de dépasser le maximum (ie : utiliser une technique générant deux Chi quand on a un seul emplacement de Chi vide.

 

Pour Warlords of Draenor, le Maître-Brasseur n'a subit que très peu de changements et l'esprit de Mists of Pandaria, où tous les tanks se sont vu attribuer des mécaniques d'Active Mitigation (concept testé sur le Chevalier de la Mort spécialisé Sang pendant Cataclysm), a été conservé. Ce concept, qui a accompagné la trivialisation de la menace, implique le fait que le tank utilisera ses ressources pour améliorer sa capacité de survie, plutôt que pour monter sa menace (celle-ci montant naturellement en utilisant les techniques).
Ainsi, le Maître-Brasseur devra effectuer au mieux sa rotation et utiliser des techniques telles que la Frappe du Voile Noir (pour déclencher Virevolte) ou l'Infusion Purificatrice au bon moment et en veillant à ne pas gâcher ses ressources afin d'améliorer de façon substantielle sa capacité de survie.

 

Liens utiles :

 

 


Par le 30 juillet 2012 à 07:44

Cet article a été lu : 25 793 fois.

Lien court :

Aucun commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Monk spirit : La bible du Moine de World of Warcraft - [...] Généralités [...]
  2. Moines 5.0.4 | Niv's-Uldaman - [...] Moine tank sur monkspirit.com avec Optimisation et Statistiques (joli travail de [...]

Réagir à cet article

Commentez anonymement :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créer un Avatar :

Obtenir mon avatar par gravatar


Votre message :

Markup Controls